Centre de formation Grand Laonnois Thiérache
Le Congé Individuel de Formation

 

Qu’est ce que le CIF ?

 

Le CIF est le Congé Individuel de Formation. Il permet à tout salarié, au cours de sa vie professionnelle, de suivre, à son initiative et à titre individuel, une action de formation.

Qui peut en bénéficier ?

Tout salarié titulaire :

  • D’un contrat de travail à durée indéterminée (CDI) et justifiant d’une ancienneté en qualité de salarié de 24 mois dont 12 mois dans l’entreprise,
  • D’un contrat de travail à durée déterminée (CDD) et justifiant d’une ancienneté en qualité de salarié de 24 mois au cours des 5 dernières années dont 4 mois en CDD dans les 12 derniers mois,
  • D’un contrat de travail temporaire (CTT) sous conditions.

Quelle action de formation ?

Les actions de formation doivent permettre au salarié :

  • de changer d’activité ou de profession,
  • d’accéder à un niveau supérieur de qualification,
  • de se perfectionner professionnellement,
  • d’acquérir, d’entretenir ou de perfectionner ses connaissances,
  • d’adapter et de développer ses compétences.

Quelle durée ?

La durée du CIF est au maximum de :

  • Un an, si la formation est à temps plein,
  • 1200 heures, si la formation est à temps partiel ou organisée de façon discontinue.

Quelle démarche à mener ?

La demande vient du salarié et doit s’adresser :

  • À l’organisme financeur (OPACIF, Organisme Paritaire Agréé Collecteur pour le Congé Individuel de Formation) dont dépend son entreprise pour obtenir une prise en charge de sa rémunération et de ses frais de formation. Cette démarche doit être réalisée le plus tôt possible.
  • À son employeur pour obtenir l’autorisation d’absence. Au moins 120 jours avant le début de la formation si celle-ci est de 6 mois ou plus. Au moins 60 jours avant le début de la formation si celle-ci est de moins de 6 mois.

La réponse de l’employeur doit être communiquée dans les 30 jours suivants la réception de la demande. L’employeur ne peut pas refuser l’accès au CIF, mais il peut le reporter.

Avec quel statut pendant la formation ?

Pour les salariés en CDI :

Pendant le CIF, le contrat de travail est suspendu, mais pas rompu. Le salarié continue donc à bénéficier de ses droits et obligations. A l’issue de la formation, le salarié réintègre son entreprise.

 

Pour les salariés en CDD :

L’intéressé est considéré comme stagiaire de la formation professionnelle.

 

Pour les salariés en CTT :

La période passée en CIF est assimilée à une mission.

Avec quelle prise en charge ?

La prise en charge financière du CIF est effectuée par un OPACIF.

Elle peut concerner :

  • la rémunération du salarié : de 80 à 100 % du salaire de référence,
  • les frais de formation : tout ou partie de la formation,
  • les frais de transport et d’hébergement.

 

Où trouver plus d’informations ?

GRETA GRAND LAONNOIS THIERACHE
19 rue Léo Lagrange
02011 LAON Cedex
Tél. 03.23.20.45.84
Nous laisser un message, cliquez ici.

 Ministère du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social :


Découvrez tous nos dispositifs :